LA BEAUTÉ AU NATUREL – SOIN DES CHEVEUX

PRETTY WOMAN

LA BEAUTÉ AU NATUREL – SOIN DES CHEVEUX

MES SOINS NATURELS POUR UNE CHEVELURE DE BOMBASSE

Voici mes conseils de routine naturelle pour une crinière de rêve

Avant le shampoing

1. Le brossage

Il est très utile avant le shampoing puisqu’il permet de démêler les cheveux, de les débarrasser des résidus de produits coiffants, de redistribuer le sébum et, en prime, d’éliminer une bonne partie des cheveux sur le point de tomber (mon Papa m’a traumatisée sur l’interdiction formelle de laisser passer des cheveux dans la tuyauterie de la baignoire !).

Mais je n’utilise pas n’importe quelle brosse. Oublie les picots, j’utilise personnellement une brosse en poils de sangliers parce c’est bien plus doux pour le cuir chevelu et qu’en plus, ça rend le cheveu brillant.

brosse poils sanglier

La Tangle Teezer est aussi bien agréable à utiliser parce qu’elle démêle parfaitement les cheveux, sans les casser.

 

brosse cheveux tangle freezer

Brosses que l’on lave régulièrement puisque c’est là que vont se déposer les cheveux mais aussi les poussières, les impuretés, les peaux mortes et autres réjouissances.

 

2. L’hydratation et la nutrition

Ensuite, on traite. Cela va donc dépendre de ton type de cheveux et de tes problématiques.

Au fait, tu fais bien la différence entre hydrater et nourrir ? Hydrater, c’est apporter de l’eau et nourrir, c’est apporter du gras.
La peau et nos cheveux ont besoin des deux, sans exception. Même si tu as la peau grasse, ta peau a besoin de gras. Je te sens perplexe là… t’inquiète, je reviends là-dessus dans un article dédié aux soins du visage !

Choisis ton gel d’aloe vera de façon à ce qu’il soit le plus pur possible et certifié biologique.
Sélectionne tes huiles végétales de façon à ce qu’elles soient fraîches, pures, sans additifs et également bio. De même pour les huiles essentielles et le vinaigre de cidre.
Attention, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants. Elles doivent être utilisées avec précaution en raison de leur forte concentration en principe actif.

Tu trouveras les produits dont je parle en magasin bio, en pharmacie et parapharmacie mais aussi en ligne sur de nombreux sites spécialisés. Moi j’avoue souvent commander chez AromaZone pour leur large choix, leurs prix très compétitifs et leur rapidité de livraison (même s’il m’est arrivé de lire et entendre des critiques quant à la qualité de tous leurs produits; je touche du bois, aucune déconvenue pour moi jusqu’à présent).

2.1 L’hydratation

Mon chouchou pour hydrater le cheveu en externe (oui parce qu’en interne, ça nécessite de boire suffisamment d’eau, tout simplement), c’est le gel d’aloe vera. Il a cette capacité à garder l’eau contenue dans la peau et dans les cheveux et renforce donc l’hydratation du cheveu.
Tu peux aussi utiliser de la glycérine végétale, du miel, du yaourt, du sirop d’agave (et tu peux même cuisiner un gâteau si ça te chante…).

gel aloe vera

 

2.2 La nutrition avec les huiles végétales

Tu peux choisir d’ajouter à ton hydratant, aloi vera ou autre, une huile végétale.
Selon ta problématique, voici les huiles végétales conseillées (liste non exhaustive !) :

Pour démêler tes cheveux ou pour dompter tes frisottis : l’huile végétale de Brocoli

Pour nourrir tes cheveux secs et/ou frisés voire crépus : l’huile d’Avocat, de Coco, de Germe de Blé, de Jojoba ou d’Argan (mais plus chère) ou encore le Beurre de Karité

Si tu as les cheveux gras : l’huile de Jojoba ou de Noisette

Si tu as des pellicules : l’huile de Jojoba ou de Nigelle (à appliquer en plus faible quantité que les autres huiles car particulièrement puissante)

Si tu veux stimuler la pousse : l’huile de Nigelle ou de Moutarde (à appliquer en plus faible quantité que les autres huiles car particulièrement puissantes)

huiles vegetales visage cheveux

 

2.3 Le petit plus, les huiles essentielles

A ce mélange ‘hydratant + huile végétale’, il est encore possible d’ajouter des huiles essentielles. Je le fais rarement parce que les huiles essentielles sont très puissantes et que l’on n’est jamais à l’abri d’une allergie (pour ma part, la Palmarosa !). D’ailleurs, attention, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants. Elles doivent être utilisées avec précaution en raison de leur forte concentration en principe actif.

La liste ci-dessous est non exhaustive et les huiles essentielles sont à sélectionner selon ta problématique. Note tout de même que l’huile essentielle d’Ylang Ylang est une huile essentielle polyvalente puisqu’elle va fortifier le cheveu en général et lui apporter de la brillance.

Pour nourrir tes cheveux secs et/ou frisés voire crépus : huile essentielle d’Ylang Ylang, de Cannelle, de Romarin à Cinéole

Si tu as les cheveux gras et/ou des pellicules : l’huile essentielle de Cèdre d’Atlas, de Tea Tree, de Lavande vraie, de Citron, de Pamplemousse, de Palmarosa

Si tu veux stimuler la pousse et/ou fortifier tes cheveux : Ylang Ylang, Menthe Poivrée, Cèdre Atlas

huiles essentielles visage cheveux

 

3. Le masque hydratant + huile végétale + huile essentielle

3.1 Proportions recommandées

  • 1 cuillère à soupe de l’hydratant de ton choix (gel d’aloe vera, miel, yaourt, etc.)
  • 1 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 3 gouttes d’huile essentielle (facultatif)

Tu adaptes ensuite la quantité totale à ta longueur de cheveux. Pour mes cheveux longs, je mets 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera pour 2 cuillères à soupe d’huile de coco.

3.2 Application

On prend bien soin de masser le cuir chevelu puisque ça relance la micro-circulation et avec elle, une meilleure pousse du cheveu et on applique jusqu’aux pointes. On masse bien les longueurs.
Une fois posé, 2 possibilités : soit tu as du temps devant toi et tu le laisses poser une heure, des heures ou toute une nuit. Soit tu es dans le rush et tu ne laisses poser que quelques minutes, ne serait-ce que le temps de te laver le corps.

3.3 Fréquence

Là… tu te dis que tu ne feras JAMAIS Ô GRAND JAMAIS tout ça, non mais, t’as une vraie vie toi hein.
Mais je te rassure, moi aussi j’ai une vraie vie et il n’est absolument pas nécessaire de faire ce masque avant CHAQUE shampoing.
Au contraire, plus tu chargeras ton cheveu en huile végétale, plus il saturera et moins ce sera efficace. Pour ma part, je fais cette routine 1 à 2 fois par mois max.

Le shampoing

Je vais être honnête, je n’arrive pas encore à passer aux alternatives 100% naturelles telles que le rhassoul, la poudre de shikakai ou au shampoing solide parce que je n’aime pas les trop grands changements ! Mais en tout cas, je privilégie les shampoings doux, sans silicones, sans sulfates chimiques et sans parabènes.
Mon chouchou, c’est le shampoing de la marque allemande Lavera, Eclat & Souplesse que j’achète à la Biocoop de mon quartier :

comment espacer shampoing lavera

 

Tu peux aussi décider d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles à ton shampoing afin de le rendre traitant.

Le rinçage au vinaigre de cidre

Pour des cheveux brillants, un cuir chevelu apaisé et un effet gainant, va donc chercher au fond du placard de ta cuisine ta bouteille de vinaigre de cidre (ou de pomme).
C’est simple, tu prends ensuite une bouteille d’eau vide et tu la remplis d’eau froide (du robinet ou de bouteille, c’est toi qui vois) puis tu y ajoutes 3 cuillères à soupe de ce vinaigre. Tu l’emportes sous ta douche et après le rinçage de ton shampoing à l’eau claire, tu termines en versant le contenu de la bouteille sur ta chevelure.
L’odeur du vinaigre ne devrait pas persister longtemps. Mais si c’est tout de même trop fort à ton odorat, tu peux toujours y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’Ylang Ylang (tellement enivrante que tu ne sentiras plus le vinaigre !)

 

vinaigre cidre cheveux

 

Pour aller plus loin…

Tu constates que soit j’utilise des produits tout faits, soit je mélange rapidement sur le moment des produits bruts.

Mais si tu as envie de fabriquer tes propres produits cosmétiques naturels, des vrais que tu pourras conserver dans le temps (shampoing, masque, produit coiffant, etc), je te confie alors à Dianna aka Mademoiselle Cosméthique qui organise des ateliers à Annecy et ses alentours lors desquels tu apprends à élaborer tes produits personnalisés.

Déjà, Dianna c’est la meilleure ambassadrice des cosmétiques naturels, ya pas photo (enfin si, ya photo justement, j’ai craqué pour la photo qui apparait sur son site), cette fille est d’une beauté mais d’une beautééé ! Quand tu la vois, direct tu veux connaître sa routine, ses petits secrets et petites astuces 😉

Et là, ne t’attends pas à devoir acheter 1000 produits hors de prix chez Sephora… Non non, avec Dianna, tu découvres le monde magique des huiles végétales, des beurres végétaux, des hydrolats, des argiles et autres huiles essentielles.

Lors de ses ateliers, tout le matériel est fourni, les « matières premières » sont d’excellente qualité et Dianna explique les bienfaits et vertus de chacun ainsi que le type de peau ou de cheveux auquel cela correspondra le mieux.

C’est franchement jouissif de faire sa ptite popote, choisir et doser ses ingrédients, voir son produit se former ! Ce plaisir unique du « c’est moi qui l’ai fait ! » et ce choix de ne pas mettre n’importe quoi sur sa peau ou ses cheveux, ça donne vraiment envie de s’y mettre.

Tu peux également retrouver tous ses précieux conseils et ses « recettes » beauté sur le blog Mademoiselle Cosméthique !

 

 

Après tout cela, convaincue ou prête à essayer cette routine naturelle cheveux ?!

 

6 comments

  1. Dis donc, être recommandée par la superbe Nadia, je ne pouvais pas rêver mieux 🙂
    La tangle teezer, je survalide, mes cheveux crépus adorent!!
    L’huile de brocoli est top pour les cheveux crépus et bouclés, bon à diluer avec une autre huile, parce que je t’avoue que claquer la bise aux collègues le matin avec une odeur de brocoli dans les cheveux…

    1. Mais c’est la moindre des choses Mademoiselle Cosméthique ! Moi je ne suis qu’une amatrice, faut laisser la place aux experts 😉
      Oui hein, la Tangle Teezer est vraiment magique !
      Ahahah tu m’as fait trop rire pour l’huile de brocoli ! C’est clair qu’elle sent relativement fort…comme quand tu fais cuire des brocolis et que ça embaume tout l’appart..!

  2. Super cette routine naturelle ! Je n’avais pas pensé à ajouter de huiles essentielles au shampoing je vais m’y mette de suite ! Pour le shampoing passer au solide ça fait peur après quelque tests j’ai trouvé celui qui me va bien le Pachammaï pure , vendu au Day by Day

    1. Merci Marie pour ta contribution !
      Je note le shampoing Pure de la marque Pachamamai, pour quand je serai prête à sauter le pas 😉

  3. Coucou Nadia, je fais des masques depuis qq temps avec un mélange d’huile de coco (3/4) et de gel d’Ale Vera (1/4). Je laisse poser toute la nuit avant de me laver les cheveux le lendemain matin. J’ai pris cette recette dans le livre Green Life de Victoria ARIAS du blog Mango & Salt.
    Depuis le temps que j’entends parler des brosses à cheveux en poils de sanglier…. je crois qu’il serait grand temps que je m’y mette ! Je vais la noter sur ma wishlist 😉

    1. Merci Laetitia pour ta contribution !
      Le masque toute la nuit, c’est vraiment le top ! Moi je n’arrive que rarement à le laisser poser toute une nuit, je m’incline, respecccct !
      La brosse en poilds de sanglier, moi je suis conquise. Mais il est vrai, comme l’a mentionné Anaïs, qu’elle peut rendre certaines cheveux électrostatiques, à tester donc !

Laisser un commentaire